Pour Lagarde, l'interview de Pénélope Fillon, "c’est émouvant, mais ce n’est malheureusement pas le sujet"

  • A
  • A
Partagez sur :

Jean-Christophe Lagarde, le président de l’UDI, était l'invité du Grand rendez-vous Europe 1 – Les Echos – CNews, sur fond d'affaire Fillon.

INTERVIEW

"Nous demandons solennellement aux Républicains de changer de candidat". Vendredi, Jean-Christophe Lagarde, président de l’UDI a annoncé que son parti retirait son soutien à François Fillon. Une mauvaise nouvelle de plus pour le candidat de la droite, de plus en plus isolé après de nombreux désistements. Invité dimanche du Grand rendez-vous Europe 1 – Les Echos – CNews, le député de Seine-Saint-Denis est notamment revenu sur la première interview de Pénélope Fillon, dans le Journal du Dimanche.

"Je n’ai pas fait de la politique pour parler de ce genre de choses". "C’est émouvant, mais ce n’est malheureusement pas le sujet. Et elle explique elle-même que ce qu’elle souhaitait, c’était répondre aux policiers. C’est comme cela qu’elle pourra faire la preuve de son innocence et celle de son mari", explique-t-il, avant de revenir sur les justifications données par Pénélope Fillon concernant son travail auprès de son mari : "je ne suis pas magistrat, et je n’ai pas fait de la politique pour parler de ce genre de choses. On est à une cinquantaine de jours d’élire un nouveau président, et on passe notre temps à parler d’un dossier judiciaire !"