Pour Griveaux (En Marche!), "les choses sont apaisées" avec le MoDem

  • A
  • A
Pour Griveaux (En Marche!), "les choses sont apaisées" avec le MoDem
Partagez sur :

François Bayrou, allié à Emmanuel Macron depuis février, a annoncé dans la nuit un projet d'accord "solide et équilibré", au terme d'une réunion de travail de plus de quatre heures des responsables du MoDem, en contact avec des responsables d'En Marche!.

Le porte-parole d'En Marche! Benjamin Griveaux a affirmé samedi matin que "les choses sont apaisées" dans les relations avec le MoDem de François Bayrou, qui avait annoncé dans la nuit un accord pour mettre fin à la querelle sur les investitures aux législatives.

Un projet d'accord "solide et équilibré". "Aujourd'hui les choses sont apaisées. Des solutions ont été trouvées. Il y avait quelques endroits où il y avait des difficultés mais c'était une tempête dans un verre d'eau", a dit M. Griveaux à son arrivée au musée du Quai Branly, où le mouvement d'Emmanuel Macron réunissait ses candidats aux législatives pour une journée destinée à "faire une grande photo de famille" et "travailler sur la manière de faire campagne". François Bayrou, allié à Emmanuel Macron depuis février, a annoncé dans la nuit un projet d'accord "solide et équilibré", au terme d'une réunion de travail de plus de quatre heures des responsables du MoDem, en contact avec des responsables d'En Marche!.

"Les 428 candidats investis jeudi n'ont pas bougé, c'est la leçon de ce moment". Une liste d'investitures doit encore être avalisée par le parti d'Emmanuel Macron samedi matin, mais M. Bayrou, qui avait refusé de donner son "assentiment" à la liste de 428 noms dévoilée jeudi par la République en Marche ! en estimant que son mouvement avait été lésé, était optimiste sur la confirmation d'un accord. Pour Griveaux, "les 428 candidats investis jeudi n'ont pas bougé, c'est la leçon de ce moment". Il a souligné que la commission nationale d'investiture dirigée par Jean-Paul Delevoye avaliserait l'accord avec le MoDem.