Pour François Fillon, l'Union européenne est "menacée d'éclatement"

  • A
  • A
Partagez sur :

Sur Europe 1, le candidat LR à la présidentielle a plaidé pour la construction d'un nouveau projet européen, emmené par la France et l'Allemagne.

INTERVIEW

Brexit, montée du populisme, crise de confiance… L'Union européenne est "très fragile", estime François Fillon, invité de la matinale spéciale d'Europe 1 lundi. Le candidat LR à la présidentielle s'est même inquiété d'un risque de "dislocation" de l'UE.

"Reconstruire un projet européen". Pour François Fillon, l'Union européenne est "menacée d’éclatement", car elle "a perdu son objectif aux yeux des peuples". Le candidat LR plaide pour la construction "d'un nouveau projet européen", en lien étroit avec l'Allemagne. "Il faut reconstruire un nouveau projet autour de quelques priorités que seule l’Europe peut assumer. Je propose que la zone euro s’organise pour assurer l’indépendance et la souveraineté de l’Europe face aux États-Unis et à la Chine", explique François Fillon. "C’est le vrai débat des années qui viennent."