Pour François Bayrou (MoDem), le vote pour Emmanuel Macron est "un vote d'adhésion"

  • A
  • A
Pour François Bayrou (MoDem), le vote pour Emmanuel Macron est "un vote d'adhésion"
"Bien sûr certains l'ont fait par adhésion pleine, d'autres l'ont fait en disant 'c'est mieux que ce qui est en face'", a nuancé le président du MoDem@ CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Partagez sur :

"Ce qui a surgi hier, c'est la volonté d'un pays de reprendre son destin en main", a affirmé le maire de Pau.

François Bayrou, président du MoDem, a affirmé lundi sur France Inter que le vote en faveur d'Emmanuel Macron n'est pas "un vote par défaut" mais un "vote d'adhésion".

Un vote d'adhésion ou de barrage. "Moi j'étais au Louvre, il y avait des dizaines de milliers de personnes (...) et notamment des dizaines de milliers de jeunes, qui montraient à quel point ce n'était pas par défaut mais par adhésion", a expliqué François Bayrou, qui a rallié Emmanuel Macron mi-février. "Bien sûr certains l'ont fait par adhésion pleine, d'autres l'ont fait en disant 'c'est mieux que ce qui est en face'", a-t-il ensuite nuancé.

Un Premier ministre toujours mystérieux. Il a par ailleurs précisé qu'il ne "connaissait pas" le nom du Premier ministre et "n'a jamais parlé de cette question" avec Emmanuel Macron.

"La volonté d'un pays de reprendre son destin en main". Interrogé sur une réaction d'Alexis Corbière, porte-parole de Jean-Luc Mélenchon, qui a assuré dimanche soir à la télévision que "ça va mal finir", François Bayrou y a vu des propos "d'amertume de fin de campagne". "On peut passer son temps à prétendre que ça va mal finir, que tout est catastrophique. Je crois au contraire que ce qui a surgi hier c'est la volonté d'un pays de reprendre son destin en main", a affirmé le maire de Pau.