Plus de la moitié des Français ne veut pas que Marine Le Pen soit candidate en 2022

  • A
  • A
Plus de la moitié des Français ne veut pas que Marine Le Pen soit candidate en 2022
Même si 59% des Français ne veulent pas que Marine Le Pen soit candidate en 2022, ils sont 81% à penser qu'elle le sera.@ FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
Partagez sur :

Selon un sondage Ifop pour le JDD, 59% des Français ne veulent pas que Marine Le Pen soit candidate à l'élection présidentielle de 2022.

Marine Le Pen a promis une "grande refondation" du Front national, lors de sa rentrée politique, samedi à Brachay, en Haute-Marne. Et les électeurs frontistes lui font confiance. Selon un sondage Ifop publié dans le JDD dimanche, ils sont 99% à souhaiter voir la députée du Pas-de-Calais candidate à l'élection présidentielle de 2022. Une unanimité qui ne se vérifie pas chez l'ensemble des Français puisqu'ils sont 59% à ne pas souhaiter qu'elle se présente à la succession d'Emmanuel Macron.

Les Français pensent qu'elle sera candidate. Mais s'ils sont majoritaires à ne pas vouloir qu'elle soit candidate, 81% des Français pensent toutefois qu'elle le sera. Et ce, même si trois sondés sur quatre estiment qu'elle ne sera jamais élue à l'Elysée. Chez les électeurs du Front national, c'est l'inverse. Ils sont 79% à penser que Marine Le Pen sera présidente de la République un jour et 96% à le souhaiter. Pour rappel, Marine Le Pen avait été battue au second tour de la présidentielle par Emmanuel Macron en mai dernier, après avoir réalisé un score de 21,3% au premier tour.

Sondage réalisé par questionnaire auto-administré en ligne du 7 au 8 septembre 2017 sur un échantillon représentatif de la populations française âgée de 18 ans plus de 981 personnes. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas.