Plan emploi : Lagarde dénonce une opération "indigne de maquillage"

  • A
  • A
Plan emploi : Lagarde dénonce une opération "indigne de maquillage"
@ MIGUEL MEDINA / AFP
Partagez sur :

ACCUSATION - Le président de l'UDI, Jean-Christophe Lagarde estime que le plan pour l'emploi de François Hollande "est une opération assez indigne de maquillage" des chiffres du chômage. 

Le plan d'"urgence" pour l'emploi que doit détailler lundi François Hollande "est une opération assez indigne de maquillage" des chiffres du chômage, a dénoncé le président de l'UDI, Jean-Christophe Lagarde.

"Il n'y a pas de formateurs". "On voit bien que le président de la République a dit qu'il ne se représenterait que si le chômage baissait et qu'il se lance dans une opération assez absurde, assez indigne de maquillage, de maquillage des chiffres du chômage", a déclaré Jean-Christophe Lagarde sur Radio Classique. Il a ainsi estimé qu'"on est incapable de former 500.000 personnes en un an, tout simplement, si ce sont des formations sérieuses, parce qu'il n'y a pas les organismes de formation, il n'y a pas les formateurs, il n'y a pas les cycles de formation correspondants" et "il n'y a pas les budgets".

"Des effets d'annonce". François Hollande "va faire, comme d'habitude, des effets d'annonces de chiffres, mais ces chiffres n'auront pas de réalité", a poursuivi Jean-Christophe Lagarde. "Je dis indigne parce que ces gens qui connaissent le drame du chômage, ce n'est pas des outils statistiques, ce n'est pas un objet de manipulation politique", a-t-il ajouté.