Photo volée : l'enquête avance grâce à... la montre de Julie Gayet

  • A
  • A
Photo volée : l'enquête avance grâce à... la montre de Julie Gayet
@ Reuters
Partagez sur :

L’ÉTAU SE RESSERRE - Les enquêteurs ont retrouvé la date et l'heure du cliché volé, selon le Canard enchaîné. Et identifié plusieurs suspects.

Mais qui a pris cette photo, publiée vendredi dernier par Voici, montrant François Hollande et Julie Gayet conversant ensemble dans les jardins de l'Elysée ? Une enquête a été lancée pour identifier l'auteur. A l'Elysée, on est persuadé que ce cliché a été pris de l'intérieur du palais. Et les investigations progressent. Selon des informations publiées mardi par le Canard enchaîné, cinq suspects avaient été identifiés mardi matin, dont quatre ont été embauchés par l'Elysée lors du quinquennat de Nicolas Sarkozy.

>> LIRE AUSSI - Photos volées avec Gayet : Hollande n'attaquera pas Voici

La montre de Julie Gayet, indice crucial. D'après les enquêteurs, la photo a été prise avec un smartphone et a été "retournée" pour brouiller les pistes, et faire croire qu'elle a été prise depuis l'autre aile du palais. Toujours selon le Canard enchaîné, pour retrouver la date de ce cliché, les gendarmes se sont appuyés sur... la montre que porte Julie Gayet sur la photo ! Ils auraient également interrogé l'actrice pour savoir quel jour elle portait ces vêtements, en l'occurrence, un dimanche de septembre.

Autre affirmation de l'hebdomadaire satirique : le fameux cliché serait passé par l'agence du paparazzi Sébastien Valente, qui est depuis quelques mois le photographe de... Nicolas Sarkozy. A l'Elysée, il n'en faut pas plus pour accréditer l'idée d'une "taupe" qui renseignerait l'ancien président sur les faits et gestes de son successeur, souligne le Canard enchaîné.

>> LIRE AUSSI - Hollande-Gayet : un scoop et cinq questions