"Perte de confiance totale" dans le nucléaire (E1)

  • A
  • A
Partagez sur :

Michèle Rivasi, députée européenne EELV, a pointé lundi sur Europe 1 une "perte de confiance totale concernant le nucléaire", après l'explosion sur le site nucléaire de Marcoule, dans le Gard. Elle a affirmé que cet accident a provoqué une "panique au niveau des gens", qui n'ont été informés "ni par la préfecture, ni par l'Autorité de sûreté nucléaire". "Il y a même eu des évacuations d'écoles", a-t-elle ajouté, des gens qui sont restés confinés parce qu'ils se disent 'on ne nous dit pas tout'".

La députée a également affirmé que la Socodei, filiale d'EDF chargée de gérer le site de Marcoule, "n'avait déjà pas bonne presse" et critiqué un "manque de sécurité et surtout de formation du personnel". "C'est un accident industriel, a-t-elle conclu, mais par le fait que les gens n'étaient pas hyper-compétents sur la radioactivité, je pense qu'ils prennent des risques importants".