Peillon juge "incompréhensible" le soutien de Valls à Macron

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Vendredi sur Europe 1, l'ancien ministre Vincent Peillon a critiqué la décision de Manuel Valls d'apporter sa voix, dès le premier tour de la présidentielle, à Emmanuel Macron.

INTERVIEW

"Il avait signé un papier, il s'était engagé à le faire, il voulait des primaires". Invité vendredi dans Ça pique mais c'est bon, Vincent Peillon, ancien ministre et candidat malheureux à la primaire socialiste a jugé "incompréhensible" la décision de Manuel Valls de ne pas voter pour Benoît Hamon au premier tour de la présidentielle au bénéfice d'Emmanuel Macron.

Du tort à la gauche. Pour Vincent Peillon, l'ancien Premier ministre affaiblit la gauche en affirmant ce soutien au candidat du mouvement En Marche! : "Je ne suis pas du tout content de ce que vient de faire Manuel Valls, je trouve qu'il fait beaucoup de tort à la gauche, mais il se fait beaucoup de tort à lui même aussi", a-t-il assuré.

Mercredi, l'ancien Premier ministre avait affirmé "ne vouloir prendre aucun risque pour la République", face au niveau de Front national élevé. "C'est une prise de position responsable", avait-il ajouté. "Ce n'est pas un ralliement".