Patrick Buisson : "Ce livre, c’est le premier volet, d’autres choses sortiront"

  • A
  • A
Partagez sur :

L’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, qui règle ses comptes avec l’ancien président dans un livre, était l'invité du Club de la presse, jeudi soir.

INTERVIEW

C’est l’homme dont tout le monde parle cette semaine. Patrick Buisson, sulfureux conseiller de Nicolas Sarkozy tombé en disgrâce, règle ses comptes avec l'ancien chef de l'État dans un livre explosif, La Cause du peuple, paru jeudi, en pleine bataille de la primaire de la droite pour 2017.

"La vérité finira par être connue".Invité exceptionnel du Club de la presse, le politique et historien a promis que "d'autres choses sortiront progressivement". "Ce livre, c’est le premier volet, explique-t-il. "La vérité finira par être connue. Tous les procédés ignobles qui ont été utilisés contre moi. Ils seront connus le moment venu."

Entendu sur Europe 1
La plupart des verbatim, je les ai expurgés des propos diffamatoires, triviaux, agressifs, qui étaient le lot ordinaire de Nicolas Sarkozy.

"La réalité (...) est au-delà de tout ce qu’on peut imaginer". Dans son pavé de 464 pages, celui qui a été condamné pour atteinte à la vie privée, après avoir enregistré longuement à son insu Nicolas Sarkozy, fait notamment état de nombreuses piques adressées par l’ancien président à ses rivaux politiques, et affirme que ce dernier a laissé, en 2006, "des bandes de blacks et de beurs" agresser des "jeunes blancs" anti-CPE pour reprendre ensuite le contrôle de la situation face à son rival Dominique de Villepin.

"Le président de la République m’appelait entre trois et cinq fois par jour, nous avions un débriefing tous les soirs. La plupart des verbatim, je les ai expurgés des propos diffamatoires, triviaux, agressifs, qui étaient le lot ordinaire de Nicolas Sarkozy. Par respect pour la fonction de président de la République, je n’ai pas restitué la réalité totale des choses, qui est au-delà de tout ce qu’on peut imaginer", assure encore Patrick Buisson.