Passe d'armes entre Dati et Guigou

  • A
  • A
Passe d'armes entre Dati et Guigou
Partagez sur :

Rachida Dati a fustigé mardi "l'arrogance" d'Elisabeth Guigou et son bilan sous Jospin. Plus tôt dans la journée, l'ex-garde des Sceaux socialiste avait, elle, déclaré sur Europe1 que Rachida Dati avait "gâché toutes ses chances" au ministère de la Justice, par "désinvolture" et "autoritarisme".

Rachida Dati a répondu mardi aux attaques de l'ex-garde des Sceaux socialiste Elisabeth Guigou, fustigeant son "arrogance" et son bilan lorsqu'elle était à la Chancellerie dans le gouvernement Jospin. "L'arrogance d'Elisabeth Guigou est révélatrice de l'attitude hautaine de certains socialistes vis-à-vis des souffrances de nos concitoyens dans leur vie quotidienne", déclare la ministre de la Justice, dans un communiqué.

Interrogée mardi par Europe1 sur le bilan de Rachida Dati,Elisabeth Guigou a déclaré que Rachida Dati avait "gâché toutes ses chances" au ministère de la Justice, par "désinvolture", "autoritarisme" et "incompétence". "C'est quelqu'un qui, malheureusement, a gâché toutes ses chances, qui étaient grandes au départ.(...) J'avais beaucoup de sympathie et d'estime pour elle, c'est fini", a déclaré l'ex-garde des Sceaux socialiste. "Elle n'a pas assez travaillé. Elle n'est plus à son ministère, ou quasiment plus", a-t-elle conclu.