Parrainages : la "recette" Lutte Ouvrière

  • A
  • A
Parrainages : la "recette" Lutte Ouvrière
@ MAXPPP
Partagez sur :

Nathalie Arthaud a commencé à démarcher les maires dès 2010 pour obtenir les 500 signatures.

Mission accomplie pour Nathalie Arthaud. La candidate de Lutte Ouvrière a déposé mercredi la liste de ses 500 parrainages au Conseil constitutionnel. C'est la première des prétendants à l'Elysée à rendre publique l'obtention de ses signatures. Mais cela est le résultat d'une longue lutte. En effet, la candidate révolutionnaire est partie de bonne heure afin d'obtenir le précieux sésame pour l'élection présidentielle.

Deux ans de préparation

C'est en décembre 2010 que les militants communistes ont commencé à démarcher les maires. Pour un dépôt final des 500 signatures par Nathalie Arthaud au Conseil constitutionnel quinze mois plus tard. Une opération rondement menée, grâce à un travail de longue haleine, absolument essentiel pour Nathalie Arthaud, au micro d'Europe 1.

Nathalie Arthaud raconte comme Lutte Ouvrière s'y prend pour récolter les parrainages :


“Vous savez ce n'est jamais facile de recueillir les parrainages, on a commencé effectivement tôt, oui bien sûr, parce que ça nécessite une organisation, ça nécessite des liens, ça nécessite de s'expliquer vis-à-vis des milliers de maires, donc oui nous nous sommes organisés, pour nous il ne faisait aucun doute que nous devions être présents dans cette élection présidentielle“.