Parisot demande "plus d’entente" à Fillon

  • A
  • A
Parisot demande "plus d’entente" à Fillon
@ Europe 1
Partagez sur :

La patronne du Medef lui a néanmoins rendu hommage, évoquant sa rigueur et sa solidité.

C’est ce qui s’appelle vivre l’évènement en temps réel. Invitée dimanche du Grand Rendez-vous Europe1/Le Parisien/Aujourd’hui en France, Laurence Parisot a commenté l’annonce de la reconduction de François Fillon à son poste, louant ses qualités.

"C’est un homme d'une grande rigueur, d'une très grande solidité, courageux, qui sait faire face aux événements" a lancé la patronne du Medef. La première déclaration de François Fillon promettant "de renforcer la croissance de son économie au service de l'emploi", a également été appréciée et relevé par Laurence Parisot.

"Le gouvernement a marqué de son empreinte la vie de notre pays d'une manière positive, a conduit des réformes majeures qui vont nous aider dans la sortie de crise", a-t-elle insisté, faisant référence à la réforme des retraites, au crédit d'impôt recherche et à la taxe professionnelle.

Ce que le Medef attend de Fillon V

Certes, la confiance est installée entre le Medef et François Fillon mais Laurence Parisot a indiqué qu'elle attendait du prochain gouvernement Fillon "une capacité à établir un peu plus de concorde et d’entente dans notre pays".

La patronne du Medef a jugé "important" que le gouvernement "soit capable d’atténuer des clivages, en tout cas de ne pas en créer de nouveaux". "Le Premier ministre doit comprendre qu'il devra travailler avec les entreprises", a insisté la présidente du Medef, appelant à desserrer le "carcan administratif" qui pèse sur elles.

Les syndicats attendent aussi la patronne du Medef au tournant sur plusieurs chantiers. Qu'il s'agisse de la renégociation de l'accord sur les retraites complémentaires, du dossier de l'assurance-chômage qui doit être remis à plat début 2011, mais aussi et surtout de l'emploi des jeunes et des seniors.