Pacte européen : il y aura ratification

  • A
  • A
Pacte européen : il y aura ratification
François Hollande s'est montré satisfait à l'issue du sommet de Bruxelles.@ REUTERS
Partagez sur :

François Hollande a annoncé que "toutes les décisions" seraient soumises au Parlement.

A peine finalisées, les décisions prises pendant le sommet de Bruxelles, dans la nuit de jeudi et vendredi, devraient rapidement être présentés au parlement français pour ratification. C’est du moins la volonté de François Hollande, même si le chef de l’Etat n’a pas donné de date précise. "Dans un délai qui ne sera pas long", s’est contenté de préciser vendredi en conférence le président français.

Et c’est l’ensemble des décisions qu’étudiera sous peu le Parlement. "Je propose que soient soumis au Parlement toutes les décisions concernant l'Europe, le pacte de croissance, la supervision bancaire si c'est nécessaire, la taxe sur les transactions financières et le pacte budgétaire", a énuméré François Hollande. Mais tout n’est pas finalisé, d’où l’absence de date précise. "Ça suppose qu'il y ait tous les textes. Ils ne sont pas encore prêts", a expliqué le chef de l’Etat.

"L'Europe a été réorientée comme il convenait"

Durant la campagne présidentielle, le candidat Hollande avait prévenu que ce fameux pacte budgétaire ne serait ratifié par la France que si un volet croissance y était adjoint. Le président français s’estime donc satisfait.

Il ne l’a pas caché d’ailleurs. "L'ensemble sera soumis au Parlement, parce qu'il y a une cohérence, parce qu'il y a un accord global, parce que nous avons là tout ce qui peut permettre au Parlement de faire son choix", s’est félicité le président de la République. "Il aura une vision à moyen terme de ce que nous voulons faire en Europe", a-t-il ajouté. "Tout n'est pas encore complet, manque encore l'étape de l'union monétaire et économique, tout n'est pas encore mis en oeuvre, mais je considère que l'Europe a été réorientée comme il convenait", a-t-il insisté.