P-Y Bournazel : Christiane Taubira "ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le conseiller LR de Paris a estimé que la ministre de la Justice doit revenir sur ses propos sur la déchéance de nationalité ou quitter son poste. 

INTERVIEW

"Je ne veux pas de la peau de Christiane Taubira, je veux simplement que Madame Taubira soit en accord avec sa ligne politique et sa pensée". Alors qu'à droite, c'est devenu une tradition de demander la démission de la garde des Sceaux, Pierre-Yves Bournazel se refuse à le faire, du moins directement. Le conseiller LR de Paris a jugé vendredi dans Le Grand direct de l'actu que Christiane Taubira doit revenir sur ses propos sur la déchéance de nationalité ou quitter son poste.  

"On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre". "On ne peut pas être ministre de la République quand on est en désaccord avec une révision constitutionnelle essentielle pour le président de la République et qu'on doit par ailleurs porter", explique Pierre-Yves Bournazel, citant la phrase de Jean-Pierre Chevénement "un ministre ça ferme sa gueule ou ça démissionne". Le conseiller de Paris ne veut cependant pas demander la démission de la garde des Sceaux : "je demande à Madame Taubira de se déjuger, de soutenir l'action du président de la République et la déchéance de nationalité, ou de quitter son poste de garde des Sceaux. Car on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre", a-t-il estimé.