Otages d'Arlit : après Le Pen, un cadre du FN dérape

  • A
  • A
Otages d'Arlit : après Le Pen, un cadre du FN dérape
@ FN La Réunion
Partagez sur :

Jean-Claude Otto-Bruc est allé plus loin que Marine Le Pen, qualifiant les otages d'"islamistes fondamentalistes".

Quelques jours après le tollé provoqué par les propos de Marine Le Pen sur Europe 1 à propos de la libération de quatre des otages d'Arlit, un cadre du FN de la Réunion a affirmé avoir vu en eux des "islamistes fondamentalistes".

Interrogé sur la radio Réunion 1re radio, Jean-Claude Otto-Bruc a déclaré : "Moi-même, comme des millions de Français, j'ai été surpris aussi de voir arriver des islamistes fondamentalistes au lieu de Français".

"Quand je les ai vu arriver, je me suis demandé où étaient les otages" :



Et le secrétaire départemental du FN sur l'île d'argumenter : "Depuis 48 heures, ils étaient dans une résidence dans laquelle ils auraient pu se raser la barbe".

Marine Le Pen : "J’ai ressenti un malaise" en voyant les otages



Otages: "J'ai trouvé ces images étonnantes...par Europe1fr