"On s'emmerde dans cette campagne" (E1)

  • A
  • A
Partagez sur :

Daniel Cohn-Bendit n'a pas mâché ses mots sur la campagne présidentielle. Vendredi matin, sur Europe 1, l'eurodéputé écologiste, soutien d'Eva Joly, a tout simplement dit son ennui. "On s'emmerde dans cette campagne. Je fais une proposition révolutionnaire : on vote tous dimanche et c'est fini. De toute façon, ils vont encore nous dire la même chose pendant trois semaines", a lâché Daniel Cohn-Bendi, remonté.

Dans son élan, "Dany" a ciblé Jean-Luc Mélenchon, en bonne place dans les sondages. "C'est le candidat de la nostalgie, des années 70, des drapeaux rouges. Mais arrêtez !", a-t-il clamé. "Tous les problèmes qu'on a en France ne pourront être résolus sans l'Europe. Après avoir envoyé une pique à l'encontre de Nicolas Sarkozy "qui ne va rien renverser", Daniel Cohn-Bendit a fait son pronostic pour l'élection : "52-48 pour Hollande".