Olivier Faure : "La gauche doit se refonder intégralement"

  • A
  • A
Partagez sur :

Pour le député de Seine-et-Marne, le départ de Benoît Hamon et de Manuel Valls ouvre la voie à une reconstruction de la gauche, débarrassée des conflits de personnes.

INTERVIEW

Les députés socialistes semblent avoir gommé toute référence au PS. À l'Assemblée, leur groupe qui réunit également des élus divers gauche, a été baptisé "Nouvelle Gauche". "Je pense que la gauche doit se refonder intégralement. Pour cela, il faut une nouvelle génération, mais aussi des hommes et des femmes qui se fassent confiance ensemble et qui fassent le choix, ensemble, de reconstruire une famille politique qui est à terre", a expliqué lundi Olivier Faure, le patron des députés socialistes, au micro de la matinale d'Europe 1.

"L'occasion pour le parti de clarifier sa position". "Cette double clarification avec le départ de Benoît Hamon et de Manuel Valls, qui ont été les acteurs principaux de la primaire dont nous sortons, sera l'occasion pour le parti de clarifier sa position et de le faire dans des conditions ou les oppositions d'hommes ne seront plus aussi prégnantes", a-t-il également estimé. "Nous allons pouvoir reconstruire désormais, et je m'en félicite".

Occuper un espace du centre gauche à l'extrême gauche. L'élu assure que le socialisme conserve toute sa place au sein de la vie démocratique, et qu'il n'est pas question de le liquider. "Nous sommes de gauche, parce que nous croyons au clivage de la gauche et de la droite qui nourrit le débat démocratique depuis deux siècles. L'ambition qui va être la notre, c'est de réconcilier des gens qui sont dispersés mais qui au départ étaient capables de penser ensemble".

"Notre objectif, désormais, c'est de rebâtir une offre capable de parler à des gens qui ont voté pour Jean-Luc Mélenchon pour Benoît Hamon et pour Emmanuel Macron", conclut-il.