Olivier Besancenot blessé en marge d'une manifestation

  • A
  • A
Olivier Besancenot blessé en marge d'une manifestation
Partagez sur :

Le leader du NPA a été interpellé mardi alors qu'il protestait contre la réforme du statut de La Poste devant l'Assemblée.

Olivier Besancenot a été conduit aux urgences mardi après-midi. Le leader du Nouveau parti anticapitaliste aurait été blessé lors de son interpellation, en marge d’une manifestation contre la réforme du statut de La Poste.

Selon le NPA, Olivier Besancenot souffre de plusieurs fractures à un doigt de la main droite, ainsi que d’un déplacement de l'os. Il devrait être opéré mercredi matin. Interviewé sur i-Télé, Olivier Besancenot a lui-même parlé d'un doigt "tordu".

Mardi après-midi, une trentaine de manifestants de Sud-PTT, dont Olivier Besancenot, ont tenté d'escalader la grille de l'Assemblée nationale, puis ont jeté par dessus des sacs postaux contenant des procès-verbaux de la votation citoyenne contre la privatisation de La Poste. Les manifestants ont alors été encerclés par les CRS puis évacués de force vers une petite place, de l'autre côté de l'Assemblée, où se trouvaient encore quelques dizaines de militants CGT.

Une intervention des forces de l'ordre jugée "un peu disproportionnée" par Olivier Besancenot. Dans un communiqué, le NPA a dénoncé "avec la plus grande fermeté les brutalités et les violences policières à l'égard d'Olivier Besancenot et des postiers, dont l'un a 5 jours d'ITT" (interruption temporaire de travail). Le porte-parole de la gendarmerie, le lieutenant colonel Renard, a lui assuré qu'aucun des manifestants ne s'était "plaint d'éventuelles blessures".