"Nous mènerons la bataille contre les trafiquants"

  • A
  • A
"Nous mènerons la bataille contre les trafiquants"
Jean-Marc Ayrault était mardi l'invité de Jean-Pierre Elkabbach
Partagez sur :

INTERVIEW E1-  Le Premier ministre est revenu sur le débat sur la dépénalisation du cannabis.

Il n'y aura pas de dépénalisation du cannabis. Jean-Marc Ayrault était mardi l'invité de Jean-Pierre Elkabbach sur Europe1.  L'occasion pour le Premier ministre de rappeler la position de son gouvernement sur ce qu'il a qualifié de "problème de santé publique très grave pour la jeunesse de notre pays" : "je ne banalise pas la consommation du cannabis. Pour ceux qui la banalisent en disant qu'il n'y a qu'à mettre la drogue directement en vente et  que ça marchera : ce n'est pas la position du gouvernement", a-t-il martelé.



Ayrault : "Nous mènerons la bataille contre les...par Europe1fr

Prévention à l'école

Jean Marc Ayrault a également estimé qu'il faut mener, "d'abord à l'école", une campagne de prévention contre la consommation excessive de cannabis: "vous voyez des jeunes qui ont fumé une, deux, trois, quatre, cinq, six, cigarettes (de cannabis). "vous croyez qu'ils sont capables de travailler correctement à l'école après cela ?", a-t-il interpellé.

Lutte contre l'économie souterraine

Le premier ministre a également rappelé sa détermination dans lutte contre le trafic de stupéfiants : "nous mènerons la bataille contre les trafiquants" a-t-il affirmé en rappelant les dernières opérations dans ce cadre : "en ce moment à Mulhouse, il y a un trafic qui est en train d'être démantelé. Partout en France cette campagne est lancée, nous ne céderons pas, " a-t-il insisté en avertissant : "Je veux me battre contre l'économie souterraine".