Notre-Dame-des-Landes : Placé appellera à voter contre au référendum local

  • A
  • A
Notre-Dame-des-Landes : Placé appellera à voter contre au référendum local
@ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
10 partages

Dans un article du journal Le Monde, le secrétaire d'Etat à la Réforme et à la Simplification appelle à voter contre le projet Notre-Dame-des-Landes. 

Le prochain conseil des ministres risque de ne pas être de tout repos. Le secrétaire d'Etat à la Réforme et à la Simplification, l'écologiste Jean-Vincent Placé, appelle à voter contre le projet controversé d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, a-t-il fait savoir mercredi dans un article du Monde

"J'appellerai à voter contre". "Je suis pour le référendum. J'appellerai à voter contre et la décision s'imposera à tous", a déclaré au Monde l'ancien membre d'Europe Ecologie Les Verts, devenu président de l'Union des Démocrates et des Ecologistes (UDE).

Ce qu'a annoncé le Premier ministre mardi. Manuel Valls a annoncé mardi que le référendum local sur l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes aurait lieu au mois de juin et serait limité comme envisagé au seul département de Loire-Atlantique, un choix considéré par les opposants comme plus favorable à l'adoption du projet. En marge d'un déplacement en Allemagne le mois dernier, le chef du gouvernement avait expliqué en petit comité que "les ministres ne fer(aie)nt pas campagne", mais qu'ils seraient autorisés à donner leur avis personnel.

Le dernier remaniement a été marqué par le retour d'écologistes au gouvernement, Emmanuelle Cosse, Barbara Pompili et Jean-Vincent Placé, notoirement hostiles au projet d'aéroport.