VIDEO - Nos ministres sont-ils des vacanciers comme les autres ?

  • A
  • A
Partagez sur :

#CVOTREQUESTION - C'est l'heure des vacances et le gouvernement aussi aura droit à un break cet été.

"Reposez-vous !". L'été dernier, alors que Jean-Marc Ayrault était encore à Matignon, les ministres avaient eu droit à des vacances très "light". L'idée ? Donner l'image d'un exécutif au travail en toutes circonstances. Cette année, les consignes données par le nouveau Premier ministre sont claires et la philosophie quelque peu différente : s'ils doivent bien évidemment rester joignables, les membres du gouvernement Valls doivent se reposer. Attention toutefois, les ministres ont pour obligation de séjourner à 2 heures de Paris maximum. Et François Hollande dans tout ça ? Contrairement à l'an passé, le chef de l'Etat aura droit à une vraie semaine, entre le 5 et le 15 août. 

>> LIRE AUSSI - Cet été, les ministres auront de vraies vacances

Où ? Comme chaque année, Europe 1 a mené l'enquête pour en savoir plus sur les destinations de nos ministres. Du repos à la campagne pour les uns, la fraicheur de la mer pour les autres. Ainsi, ne vous étonnez de tomber sur Jean-Yves Le Drian à vélo en Bretagne ou François Rebsamen piquer une tête dans la Méditerranée. 

>> LIRE AUSSI - Où nos ministres vont-ils passer leurs vacances cet été ?



Nos ministres sont-ils des vacanciers comme les...par Europe1fr



Des vacanciers comme les autres ? Cette semaine vous nous avez posé la question sur Twitter : les vacances des ministres ressemblent-elles vraiment à celles de monsieur Tout-le-monde ?  "Non !", répond David Doukhan du service politique d'Europe 1.Comme tout le reste dans la vie politique, les vacances des ministres sont elles aussi devenues un objet de communication. A travers ces vacances, les membres du gouvernement nous parlent d'eux. Ainsi, quand le ministre du Travail François Rebsamen part faire de la plongée en Méditerranée, il nous dit : "Je suis un ministre expérimenté, je ne dois rien à personne". 

>> Vous avez une question sur l’actualité ? Envoyez-la sur le Twitter d’Europe 1 #Cvotrequestion.