Nomination d’Édouard Philippe : "La droite est dynamitée"

  • A
  • A
Partagez sur :

Pour notre éditorialiste Robert Namias, la droite va se déchirer après la nomination d’Édouard Philippe, député-maire LR du Havre. 

L'AVIS DE

Pour notre éditorialiste Robert Namias, l’arrivée d’Édouard Philippe (député-maire LR du Havre) à Matignon va "dynamiter" la droite. "En quelques heures, la droite est quand même dynamitée", a estimé Robert Namias, lundi après-midi sur Europe 1, alors que plusieurs personnalités de droite ont salué la nomination du Premier ministre par Emmanuel Macron.

"Le but est d’ébranler la droite encore plus fortement". "La réaction de (Alain) Juppé (qui a salué la nomination d'un "ami, ndlr) est extraordinaire. Il n’allait pas dire qu’il allait soutenir Macron, mais il a salué ce Premier ministre. Il envisage aussi l’hypothèse que les Républicains n’aient pas la majorité aux législatives, et qu’il faudra alors travailler avec Emmanuel Macron", a soutenu Robert Namias.

Une opinion que ne partage pas Michèle Cotta, qui dresse le parallèle avec le Parti socialiste. "Autant je pense que la gauche est dynamitée, autant je pense que la droite est ébranlée. Le but est de l’ébranler encore plus fortement", a nuancé notre éditorialiste. 

>> Suivez l'annonce des membres  du nouveau gouvernement en direct mercredi 17 mai