François Hollande a annoncé mercredi qu'il se rendrait à Oslo le 10 décembre prochain à l'occasion de la remise du prix Nobel de la paix 2012 à l'Union européenne. Le président de la Commission européenne, le Portugais José-Manuel Barroso, celui du Conseil européen, le Belge Herman Van Rompuy, et le président du Parlement européen et l'Allemand Martin Schulz, seront présents à cette cérémonie. François Hollande a confirmé sa présence parmi les chefs d’État et de gouvernement annoncés, de même que celle de la chancelière allemande Angela Merkel. Le Premier ministre britannique David Cameron, dont le parti est marqué par une fronde des eurosceptiques, a déjà annoncé qu'il bouderait l'événement.

>> Lire aussi : le Nobel de la paix ne fait pas l'unanimité

Lors d'une conférence de presse à l'Elysée en compagnie du Premier ministre norvégien, le président français a dit qu'il se rendrait "avec fierté" et "esprit de responsabilité" à Oslo ce jour-là. "C'est un prix qui honore la construction européenne, qui récompense le courage de ceux qui ont permis la construction de l'Europe après le désastre de la Seconde Guerre mondiale, qui ont fait tout ce qu'ils pouvaient pour réunifier le continent européen, balayer le Mur de Berlin de ce qui nous avait séparés", a dit François Hollande. "Nous devons montrer le même courage, la même volonté, pour vaincre la crise, lutter contre le chômage et donner à l'Europe la vision qui lui manque aujourd'hui", a ajouté le président français.