Noah et Forget sur le gril au Sénat

  • A
  • A
Noah et Forget sur le gril au Sénat
@ MAXPPP
Partagez sur :

VIDEO - Yannick Noah n'a pas caché un certain agacement, interrogé sur son redressement fiscal.

L'image était peu habituelle. Deux anciennes stars du tennis sous les ors du Sénat. Yannick Noah et Guy Forget dénotaient parmi les costumes-cravates qui composent la commission d'enquête sur l'évasion fiscale. Pendant plus d'une heure mardi, les deux anciens vainqueurs de la Coupe Davis ont été auditionnés à tour de rôle par les élus, sur le phénomène de l'évasion fiscale, très répandue dans le monde du tennis.







Petit chapeau sur la tête, main devant la bouche, Yannick Noah semblait un peu s'ennuyer. La remarque d'un des membres de la commission sur ses déboires avec le fisc l'a visiblement réveillé. Et passablement agacé. "Je pensais que cette question ne serait pas abordée ici", a répondu le chanteur. "Le fisc me demande une somme pour l'année fiscale 1993 que je conteste. C'est tout", lâche t-il. Yannick Noah a été débouté en septembre après avoir contesté un redressement fiscal d'environ un million d'euros auprès du Conseil constitutionnel.

"Moi je paye ici"

Interrogé sur son exil en Suisse au début des années 1990, Yannick Noah a justifié son choix, opéré au lendemain de sa retraite sportive, "par la peur du lendemain" et a rappelé qu'il était rentré au bout de trois ans. "Aujourd'hui, je gagne mon argent ici grâce au public français, je paye mes impôts en France", a t-il rappelé. "Si j'étais une vedette internationale je réagirais différemment. Je ne vais pas conseiller à mon fils (le joueur de basket-ball Joakim Noah, NDLR) qui a fait toute sa carrière aux Etats-Unis de venir payer ici, mais moi je paye ici".