NKM : "les Français ont envie de se mobiliser pour leur sécurité"

  • A
  • A
NKM : "les Français ont envie de se mobiliser pour leur sécurité"
La député Les Républicains, souhaiterait instaurer un service national militaire court.@ Europe 1
Partagez sur :

Pour Nathalie Kosciusko-Morizet, députée Les Républicains, invitée sur Europe 1, "il est temps de se poser la question d’un service national court".

INTERVIEW

Appeler à la réserve opérationnelle, comme l’a fait François Hollande au lendemain de l’attentat de Nice, ce n’est pas suffisant pour Nathalie Kosciusko-Morizet. La députée Les Républicains souhaiterait instaurer un service national militaire court.

"Un afflux de Français dans les cours d’arts martiaux". "Je pense que les Français ont envie de se mobiliser pour leur sécurité. On l’avait vu au moment du 13 novembre. Il y a eu un afflux des Français qui avaient voulu faire des formations sur les gestes qui sauvent. Et un afflux dans les cours d’art martiaux, dans les stands de tir. Je pense que cette demande de la population doit rencontrer un écho mais aussi des propositions fortes", affirme NKM.

Apprendre à se défendre. "Il est temps de se poser la question d’un service national court. Un service national obligatoire qui pourrait fonctionner comme une préparation à la réserve opérationnelle. Cela ne serait pas le service d’avant”, propose la députée. Selon elle, ce service permettrait “d’étudier les gestes qui sauvent, d’apprendre à se défendre, de travailler sur la cohésion internationale et puis de servir de préparation à une réserve opérationnelle".