NKM : "l’expression des ambitions, c’est sain !"

  • A
  • A
NKM : "l’expression des ambitions, c’est sain !"
@ Europe 1
Partagez sur :

La secrétaire d’Etat reconnaît les batailles d’ego dans son parti mais ne s’en offusque pas.

NKM est adepte de la méthode Coué. Alors que ses camarades Xavier Bertrand et Jean-François Copé se livrent à une querelle d’ego non dissimulée, cristallisée mardi soir lors du campus d'été des jeunes UMP à Marly-Le-Roi, la secrétaire d’Etat a assuré, mercredi, sur Europe 1, qu’il n’y avait aucun problème dans son parti. Ces petites phrases n’ont "absolument aucune importance" a-t-elle indiqué.

Et NKM de se lancer dans la défense des ambitions de chacun : "Dans une famille politique, l’expression des diversités et des ambitions n’est pas un drame, c’est même sain", a défendu la secrétaire d’Etat. "On sait qu’il y a des ambitions différentes. Alors, si elles ne s’exprimaient pas, ca voudrait dire que le parti est caporalisé" a-t-elle ajouté. Et de résumer, philosophe : "c’est la rentrée !"

"Une université d'été pour meubler"

La secrétaire générale adjointe de l'UMP ne s’est pas privée de tourner en dérision l'université d'été du PS, organisée la semaine dernière à La Rochelle. Fustigeant un Parti socialiste qui "se déchire sur des questions de personnes", elle a ironisé sur l'organisation d'"une sorte d'université d'été pour meubler en attendant Strauss-Kahn".

Interrogé sur le tournant sécuritaire pris par Nicolas Sarkozy depuis le discours de Grenoble, Nathalie Kosciusco Morizet a déclaré assumer les décisions prises ces dernières semaines par le gouvernement : "Des expulsions de Roms, il y en a toujours eu, sauf qu’avant on laissait les élus locaux se confronter aux problèmes" a assuré la secrétaire d’Etat chargée de la Prospective et du Développement de l'économie numérique.

Soutien appuyé à Eric Woerth

Nathalie Kosciusco Morizet a également réitéré son soutien à Eric Woerth, encore fragilisé mardi dans le dossier Bettencourt, après les révélations de l’Express. L’hebdomadaire s’est procuré une lettre du ministre du Travail envoyé à Nicolas Sarkozy pour que Patrice de Maistre, le gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt et futur employeur de son épouse, Florence Woerth, se voit attribuer la Légion d’honneur. "Il porte le dossier des retraites, il continue à discuter des amendements". A chaque fois, on sort enfin un nouveau truc, cela devient suspect" a conclu NKM.