NKM : "Je comprends l'exaspération des policiers"

  • A
  • A
NKM : "Je comprends l'exaspération des policiers"
Nathalie Kosciusko-Morizet sur Europe 1 mercredi matin
Partagez sur :

Les policiers manifestent mercredi pour exprimer leur exaspération face à la haine "anti-flic". Une mobilisation que comprend Nathalie Kosciusko-Morizet, invitée d'Europe 1 mercredi.

Les policiers manifestent mercredi à Paris, place de la République, là où se tient traditionnellement le mouvement Nuit Debout. Une manifestation que comprend parfaitement la députée Les Républicains de l'Essonne, Nathalie Kosciusko-Morizet, invitée de Jean-Pierre Elkabbach mercredi matin sur Europe 1. "Je crois que nous sommes très nombreux à comprendre leur exaspération. Quand on voit des centaines de personnes qui peuvent défiler masquées, cagoulées, avec des slogans du genre ‘on déteste la police’, on les comprend", a-t-elle ainsi raconté. 

"Il y a des ambiguïtés dans les instructions". Pour la candidate à la primaire de la droite, il y a donc urgence à "changer le dispositif et se demander pourquoi, depuis deux mois quasiment tous les deux jours, il y a une manifestation avec des violences et des incidents". Selon elle, les manifestations hebdomadaires émaillées de violences posent une réelle question, "Les manifestations nous poussent à nous interroger sur les instructions qui sont données aux policiers et d'ailleurs, les policiers le disent eux-mêmes, ils s’interrogent sur le jeu que joue le gouvernement et ils l’affirment, il y a des ambiguïtés dans les instructions", a-t-elle affirmé.