Nicolas Sarkozy, sur Facebook : "Je vais très bien"

  • A
  • A
Nicolas Sarkozy, sur Facebook : "Je vais très bien"
Partagez sur :

Le chef de l’Etat a fait sa première déclaration publique après son malaise, mardi, sur internet.

C'est la première déclaration officielle du président de la République, après le malaise dont il a été victime, dimanche, dans le parc du Château de Versailles : mardi soir, à 21h08, Nicolas Sarkozy a affirmé, à la première personne du singulier, aller "très bien" après son "petit incident", dans un message posté sur le site Facebook. Le chef de l'Etat avait passé la journée à La Lanterne, à Versailles, à préparer le Conseil des ministres d'avant les vacances.

Ce problème "m’incite à prendre du repos cet été" écrit le chef de l’Etat, dans ce court texte, visible par tous les internautes, et dont la lecture n’est pas réservée à ses seuls "amis" ou "supporters", selon les catégories présentes sur le site de socialisation.

"Votre sympathie et votre spontanéité sur Facebook font vivre un lien précieux entre nous", affirme encore Nicolas Sarkozy, remerciant les internautes pour leurs "messages". Deux heures après sa mise en ligne, la note avait été "favorisée" par 2523 personnes, et plus de 750 commentaires avaient été postés.

Ce n’est pas la première fois qu’internet se trouve ainsi plébiscité par des politiques pour y faire des annonces plus personnelles, concernant leur santé au sens large : Nathalie Kosciusko-Morizet, la secrétaire d'Etat à l'Economie numérique, avait ainsi annoncé sa grossesse sur le site de socialisation, au mois d’avril dernier.

"Il y a une véritable pression sociale à l'immédiateté", justifiait Vincent Ducrey, l’un des conseillers web du gouvernement, qui travaille au cabinet du porte-parole du gouvernement, Luc Chatel, interrogé par Lexpress.fr au début du mois de juillet.