Nicolas Sarkozy propose de rencontrer François Fillon avec Alain Juppé

  • A
  • A
Nicolas Sarkozy propose de rencontrer François Fillon avec Alain Juppé
@ Eric FEFERBERG / AFP
Partagez sur :

Selon les informations d'Europe 1, Nicolas Sarkozy a proposé une rencontre à trois avec François Fillon et Alain Juppé.

INFO EUROPE 1

Nicolas Sarkozy prend une initiative lundi matin pour sortir Les Républicains de la crise. L'ancien chef de l'Etat propose une rencontre à François Fillon, en compagnie d'Alain Juppé. C’est la première fois que Nicolas Sarkozy sort officiellement de sa réserve et de sa retraite, pour tenter de trouver une porte de sortie à sa famille politique. 

"Une voie de sortie digne et crédible". "Face à la gravité de la situation que connaissent la droite et le centre, chacun a le devoir de tout faire pour préserver l'unité qui est la condition de l'alternance", écrit l'ancien président de la République dans un communiqué publié sur son compte Twitter. "Notre désunion fera le lit de l'extrême droite", ajoute-t-il. "C'est dans cet esprit que je propose à François Fillon et à Alain Juppé de nous réunir pour trouver une voie de sortie digne et crédible à une situation qui ne peut plus durer et qui crée un trouble profond chez les Français."

Juppé et Sarkozy ont parlé samedi. Dimanche, au Trocadéro à Paris, François Fillon a affirmé qu'il maintenait sa candidature à la présidentielle, en dépit de sa probable mise en examen et des multiples défections de ses soutiens. Samedi soir, Alain Juppé et Nicolas Sarkozy se sont déjà parlé pour étudier "les sorties de crise" autour de la candidature de François Fillon.

Solère et Stefanini en appellent aux trois hommes. L'organisateur de la primaire de la droite Thierry Solère a appelé lundi François Fillon, Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, à se rencontrer "aujourd'hui même" pour "éviter le chaos" et a estimé qu'Alain Juppé pouvait porter le programme de François Fillon. "Ces hommes d'État doivent se voir aujourd'hui même", a demandé sur RTL Thierry Solère, qui a quitté vendredi son poste de porte-parole de François Fillon. "Il y a trois personnes qui ont fait à elles trois 90% des voix à la primaire. C'est François Fillon, c'est Alain Juppé et Nicolas Sarkozy", a-t-il rappelé. "Je sais qu'ils se parlent les uns avec les autres, mais pas tous les trois ensemble (…) Et il n'y a eu aucune réunion physique", a regretté l'élu LR.

Sur Europe 1, l'ancien directeur de campagne de François Fillon, Patrick Stefanini, a appelé les grands responsables de la droite et du centre à "évaluer la situation". "Je voudrais lancer ce matin, sur votre antenne, un appel à tous les grands responsables de la droite et du centre. Je pense bien sûr à Nicolas Sarkozy, l’ancien président de la République, je pense à Alain Juppé, je pense à celle et ceux qui sont proches des deux hommes que j’ai cité, [je leur demande] de se rencontrer dans les plus bref délais, de se rencontrer pour parler, pour évaluer la situation", a lancé Patrick Stefanini.