Nicolas Sarkozy ou la stratégie du rouleau compresseur

  • A
  • A
Nicolas Sarkozy ou la stratégie du rouleau compresseur
Nicolas Sarkozy devrait déclarer sa candidature avant jeudi.@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

La candidature du patron des Républicains à la primaire de la droite et du centre se précise. Depuis vendredi, les ralliements en sa faveur se multiplient.

Depuis des semaines, il maintient le suspense autour d’un secret de polichinelle. On ne sait pas encore comment, ni sous quelle forme, Nicolas Sarkozy déclarera sa candidature à la primaire de la droite et du centre. Une annonce qui, dans tous les cas, se fera avant son premier meeting de candidat, prévu jeudi à Châteaurenard.

Multiplication des ralliements. En attendant, la machine Nicolas Sarkozy est en marche, avec un ralliement presque chaque jour : Eric Woerth vendredi, Gerald Darmanin samedi, Christian Estrosi dimanche, et Christian Jacob ce lundi. Des personnalités du Nord, du Sud et de l’Île de France, trois grandes régions et donc trois grands bassins de voix que Nicolas Sarkozy doit rallier pour l’emporter. Car derrière ces grands barons, il y a des réseaux d’élus et de relais d’opinions.

Rentrée politique. En dehors de Bruno Le Maire, qui continue sa tournée des plages, Alain Juppé et François Fillon sont en vacances. Le terrain est donc totalement dégagé pour l’ex-chef de l’Etat qui bénéficie également d’un bon calendrier, celui de la rentrée. Ainsi, quand les Français reviendront de vacances, ils découvriront un Nicolas Sarkozy candidat à la présidentielle, et le patron des Républicains aura laissé la place.