Nicolas Dupont-Aignan : "Trump montre qu'un chef d'Etat peut faire des choses"

  • A
  • A
Nicolas Dupont-Aignan : "Trump montre qu'un chef d'Etat peut faire des choses"
Le président de Debout La France a comparé ses mesures avec celles de Donald Trump.@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

Nicolas Dupont-Aignan voudrait interdire aux djihadistes français partis en Syrie de revenir en France, en s'inspirant du décret anti-immigrés pris par Donald Trump.

Nicolas Dupont-Aignan a approuvé vendredi les premières mesures fortes prises par Donald Trump, décriées par les Américains et de nombreux gouvernements étrangers. "Je pense qu'un chef d'État, dans des moments difficiles, a le droit de fermer ses frontières sur certaines catégories de population, c'est-à-dire des pays. Je préférerais que l'on cible ceux qui sont dangereux plutôt que de dire 'tous les Syriens sont des terroristes'. Je trouve que c'est excessif, mais la victoire de Donald Trump montre que si un chef d'État, s'il veut faire des choses, il peut faire des choses", a déclaré le candidat à la présidentielle sur LCI

Interdire le retour de djihadistes en France. "Quand j'apprends que la France va accepter le retour de Syrie sur notre sol de 700 mineurs enfants de djihadistes, je dis que, sans tomber dans les excès de Donald Trump, il serait peut-être bien d'avoir un juste milieu. C'est-à-dire par exemple d'interdire strictement le retour des djihadistes", a complété Nicolas Dupont-Aignan. Le président de Debout la France a encore comparé les mesures qu'il souhaite prendre s'il gagnait l'élection présidentielle à celles prises par le nouveau président américain : "Je veux relocaliser, en baissant les charges sur les PME qui investissent en France et relancer le pouvoir d'achat. (...) Il faut relancer la consommation, il faut protéger notre pays. Il y en a un qui le fait, c'est Donald Trump."