ND-des-Landes : les Verts répondent à Ayrault

  • A
  • A
ND-des-Landes : les Verts répondent à Ayrault
EELV a répondu à Jean-Marc Ayrault, assurant avoir "toujours dénoncé" la violence, dans un communiqué dont le contenu a été négocié entre la ministre du Logement et son Premier ministre.@ Reuters
Partagez sur :

MISE AU POINT - Le Premier ministre et Cécile Duflot se sont expliqués par téléphone.

Le sujet qui fâche. Nouveau couac entre partenaires écologistes et socialistes. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a estimé dimanche qu'Europe Écologie-Les Verts (EELV) devait "sortir de l'ambiguïté" au sujet de son soutien aux opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, au lendemain d'une importante manifestation qui a dégénéré et causé d'importants dégâts à Nantes.

La veille, la ministre écologiste Cécile Duflot avait fait savoir son soutien à la manifestation. Et dimanche, EELV a répondu à Jean-Marc Ayrault, assurant avoir "toujours dénoncé" la violence, dans un communiqué dont le contenu a été négocié entre la ministre du Logement et son Premier ministre. Car Cécile Duflot, elle, n' s'exprimera pas en son nom propre. Retour sur la polémique politique du weekend.

La mise en demeure du Premier ministre. "Ces violences sont inacceptables dans un État de droit. Tous ceux qui exercent des responsabilités publiques doivent condamner les squatteurs de la Zad (zone d'aménagement différé dédiée à l'aéroport, ndlr), organisateurs délibérés de ces violences", a déclaré le Premier ministre dans une déclaration à Presse-Océan, avant d'ajouter "EELV doit sortir de l'ambiguïté". Une allusion claire aux propos de sa ministre du Logement, Cécile Duflot, qui expliquait la veille au Monde que si elle n'était pas ministre, elle soutiendrait "plutôt deux fois qu'une" les opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

cécile duflot

La "réponse" des Verts. Europe Écologie-Les Verts n'a pas tardé à répondre dimanche que le parti avait "toujours dénoncé" la violence. "Il n'y a aucune ambiguïté", assure donc EELV dans un communiqué. Emmanuelle Cosse, numéro 1 des Verts, a précisé s'être entretenue au téléphone dimanche avec le Premier ministre pour lui rappeler cette prise de position, et a dit l'avoir rassuré.

Mais selon les informations d'Europe1, la réponse du parti a aussi été négociée directement entre Cécile Duflot et Jean-Marc Ayrault. La ministre, qui ne souhaite pas s'exprimer, a obtenu de son Premier ministre que le parti réagisse à sa place, dans un communiqué plutôt soft.

L’exécutif pressé de recadrer la ministre Duflot. À l’Élysée, aujourd'hui, on assure que "l'incident est clos". Mais l'union de la gauche en sort un peu plus affaiblie. François Hollande et Jean-Marc Ayrault étaient critiqués par l'opposition pour leur absence de réaction de aux déclarations de Cécile Duflot soutenant les opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. L'ancien ministre UMP Benoist Apparu s'était ainsi dit "choqué" par les déclarations de la ministre jugées en porte-à-faux avec "la ligne du gouvernement". Lors du Grand Rendez-Vous, dimanche, l'homme d'affaires Bernard Tapie a tout simplement conseillé au président de la République de sortir les écologistes de son gouvernement après les municipales.

sur le même sujet, sujet,

L'INFO - Le maire de Nantes porte plainte contre X

DÉCLARATION - Duflot soutient les opposants à Notre-Dame-des-Landes

EN IMAGES - Des scènes de dévastation à Nantes