Myriam El Khomri : "Christian Jacob a allié médiocrité et agressivité"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Face aux critiques du patron des députés Les Républicains mardi, la ministre du Travail Myriam El Khomri a dénoncé "l'arrogance de la droite".

INTERVIEW

Après le discours de politique générale de Bernard Cazeneuve à l'Assemblée mardi, le chef de file des députés LR Christian Jacob a décrit le nouveau Premier ministre comme "celui qui va emmener les siens à la débâcle". Une prédiction que n'a pas du tout apprécié Myriam El Khomri, invitée d'Europe 1 mercredi matin.

"Que cesse l'arrogance". "Christian Jacob a allié médiocrité et agressivité dans un discours particulièrement inélégant", a-t-elle lancé avant de conseiller à l'intéressé de "cesser l’arrogance". Pour la ministre du Travail, de telles critiques traduisent "peut-être une fébrilité suite au début de campagne de François Fillon". Myriam El Khomri y a répliqué en évoquant les "rétropédalages" du candidat LR à la présidentielle, qui a notamment redéfini son projet sur l'assurance maladie dans une tribune publiée lundi. "Les Français ne sont absolument pas prêts à acheter la potion ultralibérale de François Fillon", estime-t-elle.