Myriam El Khomri : "ça a été un quinquennat de redressement"

  • A
  • A
Partagez sur :

La ministre du Travail Myriam El Khomri a assuré que d'ici la fin du mandat de François Hollande, chaque jour serait consacré au recul du chômage.

INTERVIEW

"Chaque jour compte". C'est la phrase que la ministre du Travail a retenu du discours de politique générale prononcé par Bernard Cazeneuve à l'Assemblée mardi. Un mantra que Myriam El Khomri, invitée sur Europe 1 mercredi matin, compte bien se répéter d'ici la fin du quinquennat pour réduire le nombre de chômeurs.

"L'action que nous avons conduite porte ses fruits". "Oui, ça a été un quinquennat de redressement. La baisse du chômage s’est fait trop tardivement", convient la ministre. "Néanmoins, depuis le début de l’année, nous sommes à moins 100.000 demandeurs d’emplois et le chômage des jeunes a diminué par rapport à mai 2012. L’action que nous avons conduite porte ses fruits", assure Myriam El Khomri. "Depuis six trimestres consécutifs, notre pays crée plus d’emplois qu’il n’en détruit. Il y a eu 210.000 créations nettes, nous n’avions pas connu cela depuis 2008", souligne la ministre du Travail.

Si elle assure ne pas tomber dans "l'autosatisfaction", Myriam El Khomri promet de "mettre tout en œuvre pour faire reculer le chômage, jusqu'au bout. Et dès aujourd’hui, nous obtenons des résultats", a-t-elle conclu.