Jacques Myard interdit à Anne Hidalgo de venir à Maisons-Laffitte

  • A
  • A
Jacques Myard interdit à Anne Hidalgo de venir à Maisons-Laffitte
Partagez sur :

Le maire LR de Maisons-Laffitte ne veut pas entendre parler de la piétonisation des voies sur berge à Paris. Il l'a fait savoir, à sa manière.

INTERVIEW

Anne Hidalgo a annoncé dimanche qu'elle rendrait piétonne dès l'été 2016 une partie de la voie sur berge George-Pompidou. Une annonce qui ravit les piétons, mais un peu moins à l'opposition, à commencer par Jacques Myard. Le maire LR de Maisons-Laffitte a même pris un arrêté municipal pour interdire à l'édile de la capitale de mettre le pied dans sa commune. Il s'en est expliqué mardi matin sur Europe 1.

"Cela commence à bien faire de prendre des mesures sans en parler aux élus". "On voit bien que la volonté, à terme, est d'interdire aux gens de la banlieue de venir à Paris en voiture. Cela commence à bien faire de prendre des mesures sans en parler aux élus de banlieue et de les bloquer dans l'entrée dans Paris. Et bien moi, je fais pareil ! J'invite tous mes collègues de la périphérie parisienne à prendre des arrêtés interdisant à madame Hidalgo de venir sur leur territoire, puisque madame Hidalgo ne veut pas que nous allions en voiture à Paris", a-t-il déclaré, remonté comme un coucou.

"A-t-elle le droit de faire ça pour emmerder tout le monde ?" Et si la maire de Paris vient malgré tout à Maisons-Laffitte, alors "elle sera arrêtée par les forces municipales." Sauf qu'il est impossible d'interdire à un citoyen français de se rendre dans une commune française. Pas de quoi calmer les ardeurs de Jacques Myard : "et bien alors demandez à madame Hidalgo pourquoi elle nous interdit d'aller à Paris en voitures et nous met dans des embouteillages innommables ! C'est la même réplique. A-t-elle le droit de faire ça pour emmerder tout le monde ?"