Municipales : elle veut faire annuler l'élection de Puteaux

  • A
  • A
Municipales : elle veut faire annuler l'élection de Puteaux
@ MAXPPP
Partagez sur :

MICMAC - Marie-Sophie Mozziconacci (DVD) n’a pu présenter sa liste à cause d’un colistier inscrit, a son insu, sur celle du Front national.

Ce devait être une entrée en politique en douceur. Ce fut la désillusion. Marie-Sophie Mozziconacci, tête de liste "Nous citoyens de Puteaux" (DVD) aux élections municipales pour la première fois, a vu son inscription rejetée par la Préfecture. Motif ? L’un de ses colistiers était déjà inscrit sur une autre liste, sans même le savoir : celle du Front national conduite par Gérard Brazon.

"C’est la stupéfaction !". Quand elle annonce la nouvelle à son colistier, "c’est la stupéfaction la plus totale", confie la jeune femme à Europe1.fr. "Il n’a jamais donné son consentement pour être sur la liste du FN, mais en outre, ça ne correspond absolument pas à ses idées", ajoute-t-elle.

Marie-Sophie Mozziconacci précise que son colistier lui a confié avoir été démarché à domicile il y a quelques mois et avoir signé des papiers "mais cela n’avait rien à voir avec le Front national", précise l’élue recalée. Pour elle, il n’y a aucun doute, il y a eu tricherie.

Une signature imitée. Marie-Sophie Mozziconacci a donc porté plainte et s’est tournée vers l’avocat Clément Caron, du cabinet Helios associés, pour faire annuler le scrutin. Ce dernier a donc fait faire une analyse graphologique de la signature du colistier telle qu’elle était présentée sur la liste du Front national.



Et les conclusions du rapport d’expertise sont claires : il s'agit d'une imitation. "Il y a absence de tout doute scientifique possible sur la signature de ce colistier", rapporte Clément Caron.  "Nous avons des attestations du colistier dans lesquelles il atteste ne jamais avoir fait acte de candidature pour le Front national", ajoute-t-il.

Clément Caron a donc déposé un recours auprès du tribunal administratif de Cergy Pontoise pour réclamer l’annulation du scrutin. "Le mouvement «Nous citoyens » a fait 27% à Saint Cloud et 32% à Levallois Perret au second tour. Ma cliente estime que le scrutin a donc été biaisé puisque sa liste n’a pu être présentée aux électeurs", explique-t-il. Une plainte a également été déposée. Le tribunal a maintenant trois mois pour statuer.

Le colistier  de Marie-Sophie Mozziconacci, souhaite, lui,garder l’anonymat. Du côté du Front national, contacté par Europe1.fr, on assure qu’il n’y a jamais eu de pratique frauduleuse pour former la liste de Puteaux.