Morano : "une forme d'injustice" (E1)

  • A
  • A
Morano : "une forme d'injustice" (E1)
@ EUROPE 1
Partagez sur :

Pour la ministre de l'Apprentissage, "la crise" est, en partie, responsable de la défaite électorale.

Nadine Morano, ministre de l'Apprentissage, a qualifié la défaite de Nicolas Sarkozy au second tour de l'élection présidentielle, "d'injustice".

"On ressent une certaine forme d'injustice au cours de ce mandat qui a été très particulier : quatre années de crise très grave. La France tient beaucoup mieux que les autres pays de l'Union européenne. C'est d'abord parce que nous avons su faire les bons choix avec le plan de relance, avec la réduction des politiques publiques. Nous n'avons pas baissé le salaire des fonctionnaires, nous n'avons pas baissé le niveau des retraites en France. Regardez ce qui se passe en Espagne,  en Grèce", a expliqué Nadine Morano, lundi sur Europe 1.

Selon la ministre de l'Apprentissage, "Nicolas Sarkozy est battu mais pas avec un score déshonorant. Il est battu mais il n'a pas été balayé", a-t-elle ajouté. Quant à François Hollande, Nadine Morano dit avoir "trouvé son discours extrêmement creux. Je m'attendais à quelque chose de puissant, ça n'était pas là. Lorsqu'il parle de la jeunesse, et lorsqu'on regarde ses propositions, c'est rien d'autre que les emplois jeunes de 1997", a-t-elle précisé.

>> EN DIRECT - Suivez le second tour de l'élection présidentielle sur Europe1.fr en cliquant ici.