Morano accepterait un ministère "avec joie"

  • A
  • A
Morano accepterait un ministère "avec joie"
Partagez sur :

Interrogée mercredi sur Europe1, Nadine Morano a affirmé au micro de Marc-Olvier Fogiel être "très heureuse" au Secrétariat d'Etat à la famille… Mais, elle accepterait "avec joie" d'être ministre de l'Education et de la Famille.

Nadine Morano est très heureuse au Secrétariat d'Etat à la famille, mais… accepterait "avec joie" un poste de ministre de l'Education si le président lui proposait, a-t-elle déclaré mercredi au micro de Marc-Olivier Fogiel, sur Europe1 :

Nicolas Sarkozy avait jugé la semaine dernière en conseil des ministres "ridicules et décalés aux yeux des Français" les "positionnements ou les états d'âme" de certains membres du gouvernement dans la presse, à propos de leurs ambitions ministérielles. Le nom de Nadine Morano avait alors été très cité, mais, sur Europe 1, la secrétaire d'Etat a affirmé ne pas être directement visée : "je n'ai pas besoin de me faire taper sur les doigts par l'Elysée parce que je n'ai pas besoin de passer par la presse pour dire à Nicolas Sarkozy, que je vois très régulièrement, ce que je veux faire au service de mes convictions."

La secrétaire d'Etat à la Famille a fustigé dans cette affaire "les raccourcis des journalistes". Elle s'est dite "saoulée" par les "manipulations" de la presse sur les petites phrases des politiques.