Montebourg ? Un "résistant" au milieu de "collabos"

  • A
  • A
Montebourg ? Un "résistant" au milieu de "collabos"
@ EUROPE 1
Partagez sur :

"Dans la vie, il y a les résistants et les collabos", a déclaré lundi sur Europe1 Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la République, évoquant la "classe dirigeante française". Interrogé pour savoir si Arnaud Montebourg avait toujours ce "grain de folie" qu'il lui reconnaissait autrefois, Nicolas Dupont-Aignan a détaillé un argumentaire très personnel : "pour résister il faut un petit grain de folie. Arnaud Montebourg est un résistant. Mais il ne peut pas être à Vichy et en même temps qu'à Londres". Et de poursuivre : "les collabos, c'est cette classe dirigeante française qui croie qu'en étant soumise à la mondialisation on sauve l'essentiel."

"Arnaud Montebourg a compris comme moi que la mondialisation sauvage détruit toute la dignité de l'homme. Le problème : il appartient à un gouvernement qui accepte la mondialisation sauvage", a par ailleurs taclé le député souverainiste. "Arnaud Montebourg est un alibi, sa parole est totalement décrédibilisée. Son choix : s'en aller pour se mettre en accord avec ses convictions", a renchéri le député de l'Essonne.