Montebourg rencontre les PSA

  • A
  • A
Montebourg rencontre les PSA
Après un premier rendez-vous manqué, Arnaud Montebourg a rencontré les salariés de PSA au salon de l'Automobile.@ REUTERS
Partagez sur :

Au Salon de l'Automobile, il a annoncé la tenue d'une réunion tripartite le 25 octobre à propos du site d'Aulnay.

Après un premier rendez-vous manqué, la rencontre s'est finalement tenue samedi. Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, a commencé sa visite du Mondial de l'Automobile par une rencontre avec les syndicats de PSA Aulnay. Et annoncé la tenue d'une négociation sur l'avenir du site à partir 25 octobre.

>> A lire : Les PSA d'Aulnay s'invitent au Mondial

C'est dans une petite salle de réunion que le ministre, arrivé peu avant au volant d'une Renault Zoe, s'est assis avec 14 représentants syndicaux de cette usine qui doit fermer en 2014.

Un premier rendez-vous annulé

La semaine dernière, un premier rendez-vous avait tourné court : lors de l'inauguration officielle du Mondial, une cinquantaine de salariés d'Aulnay étaient venus voir le ministre. Mais au dernier moment, Arnaud Montebourg leur avait posé un lapin, avant de les reconvoquer quelques heures plus tard, via Twitter et via la télévision.

Une réunion le 25 octobre

Pour les syndicats, l'enjeu était de taille : ils voulaient arracher au ministre une date précise pour la rencontre tripartite promise par François Hollande. La réunion, qui doit rassembler les syndicats, la direction de PSA et des représentants de l'Etat, commencera donc le 25 octobre, a annoncé Arnaud Montebourg à l'issue de la rencontre.

"Notre souhait [...] est d'engager une négociation au plus haut niveau avec le gouvernement [...], M. Varin, le président du groupe PSA, et chacun des syndicats", a-t-il précisé. Le ministre a aussi indiqué qu'il serait lui-même en charge du pilotage de cette négociation, avec le ministre du Travail, Michel Sapin.