Montebourg favorable au gaz de houille

  • A
  • A
Montebourg favorable au gaz de houille
@ Reuters
Partagez sur :

Le ministre défend ce gaz "made in France" pour réduire la facture énergétique.

Le ministre du redressement productif Arnaud Montebourg a plaidé lundi pour l'extraction et l'utilisation du gaz de houille, "un gaz made in France", pour réduire la facture énergétique des industries chimiques, à l'occasion d'une réunion à Lyon du Comité stratégique de la filière chimie-matériaux. "Un gaz made in France, un gaz en marinière en quelque sorte, qui pourrait assurer à la France entre 5 et 10 ans de consommation", a déclaré Arnaud Montebourg, soulignant que ce gaz, contrairement au gaz de schiste, peut s'extraire sans recourir à la fracturation hydraulique.

Cette réunion était destinée à examiner le "contrat de filière", qui vise à à consolider un secteur industriel qui emploie aujourd'hui quelque 400.000 salariés, fruit d'une élaboration entre les industriels, les partenaires sociaux, les parlementaires, les pôles de compétitivité et l'Etat. Ce document devrait être signé en juin, a indiqué Arnaud Montebourg lors d'une conférence de presse.

Parmi les 10 actions dont ce contrat préconise la mise en oeuvre figure l'approvisionnement à prix compétitifs en gaz et électricité des industries chimiques, grandes consommatrices d'énergie, afin d'éviter "le risque de délocalisation vers des pays où le prix du gaz est très bas", a expliqué le ministre.