Mobilisation du 17 novembre : Ruffin (LFI) participera "à titre personnel"

  • A
  • A
Mobilisation du 17 novembre : Ruffin (LFI) participera "à titre personnel"
François Ruffin avait déjà revêtu le gilet jaune à l'usine Whirlpool d'Amiens, en octobre 2017. @ AFP
Partagez sur :

Le député La France insoumise participera "à titre personnel" à la mobilisation contre la hausse du prix des carburants.

Le député La France insoumise François Ruffin a indiqué vendredi qu'il participerait "à titre personnel" à la mobilisation du 17 novembre contre la hausse du prix des carburants, disant ne pas vouloir "laisser la colère des Français être récupérée par Marine Le Pen".

"Je ne veux pas laisser ça à Marine Le Pen". "J'irai à titre personnel", a indiqué le député de la Somme sur RTL, précisant que s'il n'était pas député, il "ferai(t) un peu plus" en menant lui-même "avec les copains une opération champignon dans (son) coin". Il a fait valoir que l'appel à la mobilisation avait été lancé par "des gens normaux" avant d'être "ensuite récupéré par Marine Le Pen". Or "je ne veux pas laisser ça à Marine Le Pen, nous ne pouvons pas laisser la colère des Français être récupérée et exprimée par Marine Le Pen. Nous devons en être", a-t-il insisté, en niant qu'il puisse y avoir une "confusion" entre la ligne de son parti et le Rassemblement national.

Pour "une écologie populaire". Il a en outre appelé Emmanuel Macron à annuler la hausse supplémentaire de taxes sur les carburants prévue pour le 1er janvier, et à appliquer à la place des mesures écologiques "positives", pour "une écologie populaire". À un peu plus d'une semaine de la journée de mobilisation, le chef de file des Insoumis Jean-Luc Mélenchon a souhaité jeudi lors d'un meeting à Pau le "succès" du mouvement, jugeant que "cette colère est juste". Les députés Adrien Quatennens et Alexis Corbière se sont dits prêts à y prendre part, tout en mettant en garde contre toute "récupération politique".