Migrants : l'appel de Cambadélis à "un réseau de villes solidaires"

  • A
  • A
Migrants : l'appel de Cambadélis à "un réseau de villes solidaires"
Jean-Christophe Cambadélis, le premier secrétaire PS@ AFP
Partagez sur :

Le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, a lancé jeudi un appel à la "constitution d'un réseau de villes solidaires" pour accueillir les migrants.

Il y a urgence à régler la question des migrants. Le Parti socialiste a lancé jeudi par l'intermédiaire de son premier secrétaire un appel à la "constitution d'un réseau de villes solidaires". Ces villes s'engageraient à accueillir des réfugiés. 

"Prendre leur part". Dans un communiqué signé également par Pierre Cohen, le président de la  Fédération nationale des élus socialistes et républicains (Fnesr), le responsable PS appelle "l'ensemble des élus locaux socialistes et apparentés à prendre leur part, aux côtés des villes qui s'y sont déjà engagées, dans une grande mobilisation pour les réfugiés, afin de structurer un réseau de villes solidaires (...)".

"Répondre dès maintenant". "Il s'agit de répondre dès maintenant, concrètement, aux drames que connaissent ces hommes, ces femmes et ces enfants qui cherchent à échapper aux guerres qui secouent leurs pays d'origine", ajoute le communiqué.

"Des actions concrètes". La "mobilisation européenne ne pourra être efficace que si elle se traduit localement par des actions concrètes", souligne le document, en saluant les "initiatives à venir" énoncées par François Hollande et la chancelière allemande, Angela Merkel.