Merkel promet d'agir "vite" contre l'Etat islamique

  • A
  • A
Merkel promet d'agir "vite" contre l'Etat islamique
La chancelière Angela Merkel et le président François Hollande.@ PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :

Angela Merkel a promis mercredi à Paris que l'Allemagne réagirait rapidement sur le plan militaire contre l'Etat islamique.

Angela Merkel a promis mercredi à Paris que l'Allemagne réagirait rapidement sur le plan militaire contre l'Etat islamique et apporterait tout son soutien à la France après les attentats du 13 novembre. L'Allemagne fait partie de la coalition contre Daech, mais elle n’y participe pas militairement.

"Notre mission, notre devoir". Au côté de la chancelière allemande à l'Elysée, François Hollande a déclaré : "Je souhaite que l'Allemagne puisse s'engager encore davantage dans la lutte contre Daech en Syrie et en Irak." Angela Merkel a d'abord cité l'engagement de l'Allemagne d'envoyer des troupes au Mali, dont le nombre pourrait atteindre 650 selon le ministère allemand de la Défense, avant d'ajouter : "Lorsque le président m'invite à réfléchir aux responsabilités supplémentaires que nous pourrions assumer, pour moi c'est une véritable mission. "Nous réagirons vite car nous voulons lutter ensemble contre le terrorisme, c'est notre mission, c'est notre devoir, il faut agir avec détermination. Daech, nous ne pourrons pas le vaincre avec des paroles, il faudra des moyens militaires", a poursuivi la chancelière.

L'hommage aux victimes des attentats. Angela Merkel et François Hollande ont par ailleurs rendu hommage mercredi aux victimes des attentats du 13 novembre en déposant une rose place de la République, à Paris. La chancelière allemande et le président français étaient accompagnés de la maire de Paris, Anne Hidalgo, sur cette place située à quelques centaines de mètres du Bataclan, l'une des cibles des attaques ayant fait 130 morts dans la capitale française et à Saint-Denis.