"Mélenchon Tour" : quand les militants partent en campagne…en camion

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

À bord d'un camion tout équipé, le candidat à la présidentielle et ses équipes partent à la rencontre des électeurs sur les routes de France.

C'est un 3,5 tonnes qui s'élance dimanche sur les routes de France. Pour convaincre les électeurs dans cette dernière ligne droite avant le premier tour, les équipes de Jean-Luc Mélenchon ont investi dans un poids-lourd. Pendant un mois, ce camion va parcourir plus de 3.000 km, se rendre dans une ville par jour : de Dieppe à Châteauroux, en passant par Castres, ou encore Besançon et Perpignan. Un "Mélenchon Tour", en quelque sorte.

Haranguer les passants. Chaque jour, cet imposant camion s'installera sur une place centrale. "C'est un camion qui peut se transformer en podium. Dessus, il y a l'affiche de campagne avec la photo de Jean-Luc Mélenchon et des slogans. À l'intérieur, il y a une sono pour la musique et les prises de parole, un micro, un écran et un vidéoprojecteur. Il y aura même une parabole", décrit Romain, un militant. "La camion va tourner dans la matinée dans la ville pour annoncer la réunion publique de Jean-Luc Mélenchon. Un peu comme le cirque", sourit-il.

Plus près des électeurs. Des militants locaux animeront des débats, parfois en compagnie de Jean-Luc Mélenchon. Mais à 65 ans, "le candidat ne s'imagine pas quitter Paris trop longtemps", expliquent ses équipes. Se confronter au terrain, rencontrer et serrer les mains des électeurs, voilà ce qui pouvait manquer aujourd'hui dans la campagne de Jean-Luc Mélenchon, qui était jusqu'alors très numérique.

Le camion sera dimanche à Rennes, où Jean-Luc Mélenchon doit donner un meeting à 19h30.