Mélenchon : "le risque existe que je ne puisse pas être candidat"

  • A
  • A
Mélenchon : "le risque existe que je ne puisse pas être candidat"
@ ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :

Plusieurs fois candidat à l'élection présidentielle, le leader du Parti de gauche confie qu'il pourrait cette fois peiner à réunir le nombre de signatures nécessaires. 

Le cofondateur du Parti de gauche Jean-Luc Mélenchon a affirmé vendredi avoir recueilli "120 à 130" signatures d'élus pour soutenir sa candidature à la présidentielle de 2017, précisant que "le risque exist(ait) qu'(il) ne puisse pas être candidat".

"Il me reste un an". "Nous avons démarré la campagne de signatures il y a trois semaines. Nous avons réuni 120-130 signatures. Le risque existe donc que je ne puisse pas être candidat. Je ne veux pas le cacher, mais il me reste presque un an pour trouver ce qui me manque, et avec méthode opiniâtreté et discipline, nous y parviendrons", a affirmé Jean-Luc Mélenchon, invité de l'institut de sondage BVA pour un de ses petits-déjeuners "Pop 2017".

Jean-Luc Mélenchon, qui a lancé sa campagne en février avec le site internet "jlm2017.fr", a affirmé avoir dépassé la barre des 100.000 soutiens sur le site. "Je pense que cette dynamique est suffisante pour porter concrètement ma candidature. Elle a permis de constituer 1.000 groupes d'appuis", a-t-il commenté.