Mélenchon dénonce le "tour de passe-passe" du PS

  • A
  • A
Mélenchon dénonce le "tour de passe-passe" du PS
Partagez sur :

Le leader du Parti de gauche, qui tient son université d’été ce week-end, réaffirme son refus de faire un pacte avec le PS et le centre.

Le Parti de gauche organise son université d’été à l’ombre des volcans, à Clermont-Ferrand. Intitulée "Remue-méninges", cette première réunion se déroule ce week-end sans le PC qui est lui dans les Landes. Jean-Luc Mélenchon y a réaffirmé son refus de faire un pacte avec les socialistes et le centre.

Pour le leader du Parti de gauche, "les socialistes finiront tout frits tout cuits dans l’assiette de François Bayrou". Martine Aubry, déclarait vendredi qu'elle voulait avoir des preuves du virage à gauche du MOdem, et notamment de François Bayrou, avant d'envisager une alliance, en vue des régionales. Ecoutez l’ancien socialiste rejeter cette "mascarade", au micro de Stéphane Barnoin :


Jean-Luc Mélenchon dénonce "un tour de passe-passe : ce que les dirigeants socialiste sont en train de faire c’est d’habituer l’opinion à l’idée qu’on peut s’entendre avec un parti de droite". "Ils sont en train de répandre l’illusion qu’entre Modem et sociaux démocrates la différence n’est pas très grande", regrette-t-il.

> Buffet veut "poursuivre et élargir le Front de gauche"

> "Le MoDem n'a pas à fournir de gages au PS"