Maurice Faure, figure des radicaux de gauche, est mort

  • A
  • A
Maurice Faure, figure des radicaux de gauche, est mort
Maurice Faure, dernier signataire vivant du Traité de Rome en 1957, est décédé jeudi à l'aube à son domicile de Cahors.@ MaxPPP
Partagez sur :

Ancien résistant et ministre, Maurice Faure s'est éteint à l'âge de 92 ans.

Une grande figure du radicalisme de gauche s'est éteinte jeudi à l'aube. L'ancien ministre Maurice Faure, dernier signataire vivant du Traité de Rome, qui forgea les premières bases de l'Union européenne, en 1957, est mort à son domicile de Cahors, dans le Lot, à l'âge de 92 ans, a-t-on appris auprès de son entourage. Ancien résistant, Maurice Faure était en effet secrétaire d’État aux Affaires étrangères du gouvernement de Guy Mollet quand il a paraphé le Traité de Rome le 25 mars 1957.

Élu député radical-socialiste du Lot en 1951 (et jusqu'en 1983), Maurice Faure préside ce parti de 1961 à 1965 et de 1969 à 1971. Après avoir été maire de Prayssac pendant douze ans, il est également élu maire de Cahors en 1965, et le restera 25 ans.

Maurice Faure aura aussi été ministre de l'Equipement et du Logement de Michel Rocard en 1988, et même Garde des Sceaux, pendant un mois, en 1981.