Martinez : "Les prochaines journées d'action seront maintenues"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le leader de la CGT a tenu a rappelé la détermination du syndicat à lutter contre la loi Travail. 

INTERVIEW

Le leader de la CGT, invité dimanche du Grand rendez-vous Europe 1 – Le Monde - iTELE, a tenu à rappeler sa détermination dans la lutte contre la loi Travail. Après l'entretien du leader syndical d'une heure et demi avec la ministre du travail Myriam El Khomri vendredi, le premier ministre Manuel Valls a déclaré dans le JDD : "Compte tenu de la situation, des violences qui ont eu lieu, de l'attentat odieux contre le couple de policiers, mais aussi de la tenue de l'Euro, les organisateurs devraient annuler eux-mêmes ces rassemblements".

Une déclaration à laquelle a réagi Philippe Martinez, dimanche matin : "Tant que nous aurons ce problème avec le texte du gouvernement, et je rappelle qu'il y a un soutien très large de l'opinion publique, et notamment chez les plus jeunes, les journées d'action seront maintenues", a déclaré, déterminé, le leader de la CGT. Deux nouvelles journées d'action sont prévues les 22 et 23 juin prochain.

"La CGT est responsable". "Nous avons annulé une manifestation lundi à Toulouse parce qu'il y avait un match de football avec la Russie, à la demande du préfet", a expliqué Philippe Martinez, avant d'insister : "Vous voyez que la CGT est responsable". Face à la menace d'interdiction des manifestations proférée par le Premier ministre Manuel Valls, Philippe Martinez s'est insurgé : "Les manifestations, c'est l'expression de la démocratie sociale".